Thaïlande, Khao Sok

Le 17 en soirée on prend un autobus de nuit et le matin suivant on arrive à destination pour une réservation de 7 nuitées au Morning Mist Hôtel qui est situé à quelques pas seulement de l’entrée du parc.

Le parc national de Khao Sok est sans doute un des plus beau du sud de la Thaïlande. Le parc est situé dans a forêt tropicale et reçoit bon an mal an près de 3500 mm d’eau. Le parc a été inauguré dans les années 80.

Les attraits du parc sont le Cheow Lan Lake qui a été en majeure partie créé avec le barrage Ratchaprapha. Le lac qui couvre 180 km carré permet d’explorer en bateau une bonne section de ce territoire. Et le fait que le parc abrite une des plus grosses fleurs au monde, la Rafflesia Keerrii que Patricia et moi croyait retrouver en Indonésie seulement. Ajoutons à cela la diversité des oiseaux, les animaux, fleurs et insectes. Et pour finir le panorama montagneux.


Lanternfly or Fulgorid bug or planthopper
Ces lézards peuvent planer d’arbres en arbres
Préparation de la noix de Bétel
La noix de Bétel qu’on retrouve un peu partout en Asie, est utilisé (à notre connaissance) dans un mélange à chiquer avec des propriétés stimulantes. On apprend maintenant qu’elle est aussi vendu pour un additif pour la peinture.

Pour profiter un peu plus du lac, on a pris une excursion de deux jours avec une nuitée dans des petites huttes flottantes au fond d’une baie tranquille. L’eau du lac est limpide et on peu se baigner en faisant deux pas devant la hutte. On a fait du trekking pour visiter une caverne dans laquelle il y a une rivière. La caverne avait près d’un kilomètre de long et il a fallu nager dans certaines sections pour avancer. La caverne n’est pas accessible à l’année à cause du niveau d’eau pendant la saison des pluies.

Et bien sûr l’expérience de la jungle n’aurait pas été complète sans une randonnée de nuit.  On a vu des araignées partout, et en balayant le sol avec notre lampe de poche on voie leurs yeux vert brillant. Des insectes immenses, des serpents, des oiseaux de nuit et d’autres qui dorment et des animaux comme le chat de civette et des singes langur. Il y a des tigres dans la jungle, mais très peu et leur population est venu près de disparaître il y a quelques années. On n’en a pas vu (des tigres) et c’est bien comme cela.

En résumé on a adoré la visite du parc. Et c’est bien de savoir que la Thaïlande possède 147 parcs nationaux ou la coupe du bois, la chasse et la pêche sont interdits. Dans le secteur ou on est, il y a 6 parcs adjacents qui couvrent 3600 km carré.